CONCEPT

Le concept de Neko café (Neko signifie chat en japonais) est né en 1998 avec l’ouverture d’un premier établissement à Tapei à Taiwan. Ce dernier est rapidement devenu populaire notamment auprès des touristes japonais. Le premier Neko café japonais ouvrira par la suite en 2004 à Osaka et la popularité du concept s’est rapidement développée dans ce pays qui compte aujourd’hui plus d’une centaine d’établissements.

Un Neko Café japonais, comme il en existe des centaines au Japon

La version occidentale des Neko japonais voit le jour à Vienne en Autriche en 2012 avec l’ouverture du Café Neko. Il s’agit d’un salon de thé dans lequel vivent librement des chats avec lesquels les visiteurs peuvent interagir. L’établissement propose un service à table de boissons, pâtisseries et petite restauration.

Le "Café Neko" à Vienne en Autriche, premier bar à chats ouvert en Europe

Un des pensionnaires du "Lady Dinah's Cat Emporium", le premier Cat Café de Londres

Le Café Neko de Vienne devient rapidement un succès, et fut rapidement suivi par l’ouverture de nouveaux "cafés à chats" à Paris puis à Londres. L’engouement autour de ces nouveaux lieux de rencontre avec les félins se confirme à chaque ouverture. A Londres le « Lady Dinah’s Cat Emporium » est déjà complet pour 6 mois avant même l’ouverture et à Paris près de 300 personnes se pressent dans une petite rue du quartier du Marais le jour de l’ouverture du « Café des Chats ».

Depuis d’autres établissements ont ouvert dans l’hexagone. On compte maintenant un ou plusieurs Bars à chats à Lyon, Montpellier, Narbonne, Nantes, Nice, Besançon, Avignon et d’autres sont en projet notamment à Lille et Bordeaux.

Le Canada compte également plusieurs cafés à chats dont le Café Chat l’Heureux ouvert en 2014 à Montréal, premier du genre en Amérique du nord. D'autres ouvertures suivront sur le continent, notamment aux Etats-Unis à Oakland, Denver, San Diego et New York. Aujourd'hui le concept "Cat café" existe dans une trentaine de pays et notamment en Allemagne, Italie, Espagne, Mexique, Chine, l'Austalie, Bresil...

 

A New York aussi l'on peut profiter des joies de la "ronronthérapie" au "Meow Parlour"

  • Instagram Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

chapristea@gmail.com

09 81 13 32 38

© 2015 Chapristea Tous droits réservés